Comptabilité Marocaine | Comptabilisation des acomptes fournisseurs

Comptabilité Marocaine : Comptabilisation des acomptes fournisseurs

Comptabilité Marocaine : Comptabilisation des acomptes fournisseurs

Comptabilité Marocaine : Avances et acomptes

Les avances et acomptes sont versés par les clients aux fournisseurs avant que la livraison des biens ou la prestation de services ne soient effectuées. L’opération n’étant pas réalisée, il est interdit de constater ce type de versement dans un compte de charge ou produit.
L’acompte est donc une opération de trésorerie exigée avant l’établissement effective de la facture.

Facture d’acompte fournisseur

La facture d’acompte n’est pas nécessaire au Maroc (contrairement aux pays de l’Union Européenne où la facture d’acompte est obligatoire).
La facture d’acompte n’est pas une facture à proprement parler. Elle n’a pas de valeur comptable.
Au Maroc, l’acompte est payé contre un reçu de réglement. De ce fait, l’acompte est enregistré en comptabilité comme une pièce de trésorerie.

Comptabilisation des acomptes fournisseurs

Pour comptabiliser un acompte, il es déconseillé d’utiliser le compte “4411- Fournisseurs”, mais un compte dédié dans la rubrique “341- Fournisseurs débiteurs, Avances et Acomptes”.
Certains comptables continuent d’utiliser le compte “4411- Fournisseurs” pour la comptabilisation des acomptes fournisseurs. Cette pratique est tolérée mais présente l’inconvénient de ne pas reflèter la réalité des informations.
En effet, pour comptabiliser les avances et acomptes fournisseur, le plan comptable marocain prévoit de les inscrire :

  • Pour la comptabilité du client : dans le compte “3411 – Fournisseurs Avances et acomptes versés”.
  • Pour la comptabilité du fournisseur : dans le compte “4421 – Clients Avances et acomptes reçus”.

A la réception de la facture d’achat, il faut :

  • solder le compte “3411 – Fournisseurs Avances et acomptes versés”en le créditant
  • par le débit du compte “4411 – Fournisseurs”

Comptabilisation acomptes fournisseurs et TVA

Côté client, la TVA n’est déductible qu’au moment de la recéption de la facture définitive.
Côté fournisseur, la TVA est exigibile au moment de l’encaissement de l’acompte.

Ils nous ont fait confiance

NSE vous rappelle !

Log In

Create an account